Costa Croisieres Costa Croisieres

Toutes les
Croisières Costa

CLASSER PAR PRIX
CLASSER PAR DURÉE
Destination
Durée
Date de Départ
Navire
Costa Croisieres

NEWSLETTER
Recevez nos meilleures offres chaque semaine :
Contes de la Méditerranée
Croisière Méditerranée 8 Jours / 7 Nuits

Départ : Istanbul / Turquie
Navire : Costa neoClassica
Escales : Paris/Istanbul, Mykonos, Santorin, Céphalonie, Dubrovnik, Venise

Vols Aller inclus


1470€
à partir de
1176 €

La Croisière Les Escales Photos / Video


  ESCALESARRIVÉEDÉPART
J1 - Paris - Istanbul--
J1 - Istanbul - Turquie--
J2 - Istanbul - Turquie-17h00
J3 - Mykonos - Grèce15h0023h00
J4 - Santorin - Grèce08h0014h00
J5 - Cephalonie - Iles Ioniennes - Grèce09h3014h30
J6 - Dubrovnik - Croatie09h3014h30
J7 - Venise - Italie12h00-
J8 - Venise - Italie--
Plan de navigation


 Jour 1 - Paris - Istanbul

Départ de Paris pour Istanbul.


 Jour 1 - Istanbul - Turquie

Aux confins de la mer de Marmara et de la mer Noire, Istanbul, capitale de la Turquie, est bâtie sur les deux rives du Bosphore. Elle est divisée en deux, avec d'un côté la vieille ville sur la partie occidentale (Avrupa) et de l'autre, une partie asiatique (Asya). La ville est l’héritière des traditions de Byzance et de Constantinople. A chaque coin de rue, vous ne manquerez pas de tomber sur l’un de ses nombreux monuments, témoignant tous de son riche passé.

L’un des plus beaux exemples est la basilique Ste-Sophie, construite par l'Empereur Constantin au Ve siècle. Successivement grecque, romaine puis ottomane, à cheval sur l'Europe et l'Asie, elle se tourne vers l'avenir tout en préservant sa magnificence d'antan. Les plus célèbres mosquées sont la mosquée Suleyman le Magnifique et la mosquée du sultan Ahmet, la mosquée Bleue. Ne manquez pas non plus la visite du Palais Topkaki, l'ancienne résidence des souverains ottomans, ainsi que le Grand Bazar…

Les rives du Bosphore offrent un mélange ravissant du passé et du présent. Les hôtels modernes jouxtent les 'yali' (villas en bois sur le bord de l'eau), les palais de marbre blanc côtoient les rudes forteresses de pierre et les habitations élégantes, les petits villages de pêcheurs.


 Jour 2 - Istanbul - Turquie

Aux confins de la mer de Marmara et de la mer Noire, Istanbul, capitale de la Turquie, est bâtie sur les deux rives du Bosphore. Elle est divisée en deux, avec d'un côté la vieille ville sur la partie occidentale (Avrupa) et de l'autre, une partie asiatique (Asya). La ville est l’héritière des traditions de Byzance et de Constantinople. A chaque coin de rue, vous ne manquerez pas de tomber sur l’un de ses nombreux monuments, témoignant tous de son riche passé.

L’un des plus beaux exemples est la basilique Ste-Sophie, construite par l'Empereur Constantin au Ve siècle. Successivement grecque, romaine puis ottomane, à cheval sur l'Europe et l'Asie, elle se tourne vers l'avenir tout en préservant sa magnificence d'antan. Les plus célèbres mosquées sont la mosquée Suleyman le Magnifique et la mosquée du sultan Ahmet, la mosquée Bleue. Ne manquez pas non plus la visite du Palais Topkaki, l'ancienne résidence des souverains ottomans, ainsi que le Grand Bazar…

Les rives du Bosphore offrent un mélange ravissant du passé et du présent. Les hôtels modernes jouxtent les 'yali' (villas en bois sur le bord de l'eau), les palais de marbre blanc côtoient les rudes forteresses de pierre et les habitations élégantes, les petits villages de pêcheurs.


 Jour 3 - Mykonos - Grèce

Patrie d'Apollon et d’Artémis, l'île de Mykonos est le cœur de l'archipel des Cyclades. Avec son architecture bien à elle, Mykonos est la plus typique, mais également la plus commerciale des îles grecques. L’île compte environ 350 églises ou chapelles dont la plus connue est Paraportiani, édifiée sur le port coloré de la ville principale, Chora.

Granitique et assez aride, l’île est aussi régulièrement en proie à d’importantes rafales de vent, comme en témoigne le quartier de la 'Petite Venise', dominé par les fameux moulins à vent. Le cygne Pétros, les maisons blanchies à la chaux, les ruelles pittoresques et les nombreux cafés où l’on peut déguster un ouzo rafraîchissant comptent parmi les centres d’intérêt de la ville.

Quant aux férus d’archéologie, il leur est vivement conseillé de visiter l’île de Délos, qui était le sanctuaire d’été des Dieux grecs résidant l’hiver à Delphes.


 Jour 4 - Santorin - Grèce

Santorin ou Thira est un petit archipel d’îles volcaniques faisant partie de l'archipel des Cyclades. Santorin, qui se situe entre la mer Égée et la mer de Crète, est le centre volcanique le plus actif de la zone égéenne. L’archipel doit son nom aux Vénitiens, qui au XIIIe siècle, le nommèrent ainsi en l’honneur de Ste-Irène.

La beauté de l’île est due en grande partie à l’éruption volcanique qui a eu lieu vers 1500 avant J-C, dont la conséquence a été la destruction du centre de l’île, qui a laissé un cratère bordé de falaises. Cette particularité, et non des moindres, fait de l’île de Santorin, l’île grecque au paysage le plus spectaculaire. Le volcan de l’île lui doit même d’avoir été souvent considérée comme étant la fameuse île de l’Atlantide, cette île qui aurait été engloutie par un cataclysme. L'originalité de Santorin lui permet ainsi de vivre du tourisme croissant.


 Jour 5 - Cephalonie - Iles Ioniennes - Grèce

Céphalonie, la plus grande île des îles Ioniennes, est une très belle île montagneuse avec des paysages magnifiques, des grandes falaises, des plages splendides, des villages charmants, et des ruines médiévales.... L’île a beaucoup à offrir et vous y trouverez de belles églises orthodoxes, des ruines archéologiques, des châteaux vénitiens, un parc national pour la protection de la faune et de la flore, des stations balnéaires animées avec beaucoup de restaurants, de bars et de clubs, ainsi que plusieurs musées…

Les villages de l’île sont d'une étonnante beauté, qu’ils soient perchés sur des montagnes verdoyantes ou qu’ils soient situés aux bords des côtes. Un des rares villages qui n'ait pas souffert du séisme de 1953, Fiscardo, est peut-être le plus beau village des îles Ioniennes avec ses maisons typiques de Céphalonie, de couleur ocre et aux tuiles rouges.

Les plages de Céphalonie, de sable blanc ou doré, ou de galets, aux eaux turquoises et vertes, comptent parmi les plus belles de Grèce. Vous y trouverez des plages aménagées (parasols, hôtels, sports nautiques...) et des plages sauvages très calmes.


 Jour 6 - Dubrovnik - Croatie

La ville de Dubrovnik, bordée par l’Adriatique, est une destination touristique prisée de par ses richesses historiques et culturelles nombreuses. La ville figure sur la liste de l’Héritage Culturel Mondial de l’UNESCO grâce notamment à ses fortifications, ses palais et églises faites de pierres blanches. Quantités de musées et de galeries d’art attendent également les mordus de culture, qui au détour d’une ruelle, noteront les traces des racines vénitiennes de la ville. Vous ponctuerez vos journées de balades dans ses rues étroites et vous arrêterez sur sa célèbre 'Stradun', où façades centenaires et bistrots ombragés vous attendent.

Malgré les alentours aux faubourgs pittoresques, Dubrovnik est l’un des ports les plus dynamiques de la Méditerranée. La ville se consacre également avec succès au tourisme, au commerce et à l'industrie légère.


 Jour 7 - Venise - Italie

Venise, située au nord-est de l’Italie, est le chef-lieu de la province du même nom et la capitale de la région de la Vénétie. Bâtie sur 117 petites îles reliées par 140 canaux et 409 ponts, Venise est un véritable labyrinthe dans lequel il fait bon flâner, voire se perdre. La situation géographique de Venise, qui la protégea des invasions, fit de la ville un relais maritime stratégique entre l'Occident et l'Orient.

Venise est un véritable musée à ciel ouvert avec la Place St-Marc, le Palais des Doges, le pont des soupirs et le grand canal, bordé de palais et d’hôtels particuliers appartenant encore à des familles vénitiennes y résidant depuis des siècles. Savourez un café au Café Florian ou sur la terrasse du Cipriani et vous comprendrez Venise ou l’art de vivre vénitien.

On ne peut pas visiter Venise, la ville des amoureux, sans s’essayer aux gondoles. De canal en canal, vous admirerez les ponts, les palais et les rues vénitiennes appelées 'callis'. Venise est également connue et particulièrement appréciée pour son célèbre carnaval, qui était à l’origine une fête traditionnelle italienne, créée au Moyen-âge. Les non moins célèbres masques vénitiens sont de véritables joyaux de l’art local, éblouissants de beauté.


 Jour 8 - Venise - Italie

Venise, située au nord-est de l’Italie, est le chef-lieu de la province du même nom et la capitale de la région de la Vénétie. Bâtie sur 117 petites îles reliées par 140 canaux et 409 ponts, Venise est un véritable labyrinthe dans lequel il fait bon flâner, voire se perdre. La situation géographique de Venise, qui la protégea des invasions, fit de la ville un relais maritime stratégique entre l'Occident et l'Orient.

Venise est un véritable musée à ciel ouvert avec la Place St-Marc, le Palais des Doges, le pont des soupirs et le grand canal, bordé de palais et d’hôtels particuliers appartenant encore à des familles vénitiennes y résidant depuis des siècles. Savourez un café au Café Florian ou sur la terrasse du Cipriani et vous comprendrez Venise ou l’art de vivre vénitien.

On ne peut pas visiter Venise, la ville des amoureux, sans s’essayer aux gondoles. De canal en canal, vous admirerez les ponts, les palais et les rues vénitiennes appelées 'callis'. Venise est également connue et particulièrement appréciée pour son célèbre carnaval, qui était à l’origine une fête traditionnelle italienne, créée au Moyen-âge. Les non moins célèbres masques vénitiens sont de véritables joyaux de l’art local, éblouissants de beauté.